15/06/2013

Clermont-sur-Lauquet : Peu de visiteur au jardin Les Canardières

Les intempéries incessantes, le bouleversement des cycles saisonniers et, de ce fait, le temps maussade perturbent le quotidien de Bernadette et Alain Biran. Ces deux retraités, propriétaires et exploitants du parc floral « Les Canardières » entre Greffeil et Clermont-sur-Lauquet, ont le moral en berne.

Les canardières 2.JPG

Bernadette Biran accompagnant un groupe de visiteur l'été 2012.


La pluie permanente et la fraîcheur inhabituelle pour l'époque - à quelques jours de l'été - modifient leur planning. Heureux de recevoir à partir du mois d'avril les curieux du monde entier pour leur présenter leur jardin, ils ne peuvent cette année qu'attendre la fin du déluge. Et Bernadette de constater « il n'y a pas foule » en ce début juin. Le week-end Portes ouvertes, récemment organisé, n'a d'ailleurs pas eu plus de succès. Seul une dizaine de courageux a bravé la tempête pour découvrir le monde merveilleux des jardiniers Biran. Mais Bernadette et Alain restent confiants et attentifs au cycle de vie de leur plante. Ils participent au concours Aude Fleurie, catégorie jardin, dont les évaluations ont bientôt lieu.
Ce couple à la main verte accueille chaleureusement petits et grands, quelque soit la météo, et vous attend nombreux. Les beaux jours revenant, souhaitons leur bonne chance pour le concours !