30/11/2012

Ladern : « Un passeur de mémoire » de la vallée du Lauquet à l'honneur

Au mois de septembre dernier, Jean Guilaine, archéologue directeur de recherche au CNRS, a été décoré de l'épée d'académicien au Collège de France. Cette cérémonie en présence de ses pairs et des députés-maires locaux Jean-Claude Perez et Jean-Paul Dupré a marqué son entrée à l'académie des Inscriptions et Belles lettres de l'Institut de France à Paris. Immortalisé, le spécialiste du néolithique ladernois poursuit son chemin vers la « vérité ».

 Conférence à l'auditorium.jpg

C'est à la suite de sa remise d'épée d'académicien que Jean Guilaine a donné, au début du mois de novembre, une conférence dans l'auditorium de Carcassonne, en présence des élus locaux. Présentant la «Protohistoire de la Méditerranée » entre -8000 et -1000 avant notre ère, il a clairement dépeint la société néolithique, accompagné de diaporamas de photographies prises lors de ses recherches dans les chantiers de fouille du monde entier. Également à l'honneur aux archives départementales avec son exposition, l'académicien a pu illustrer ses propos, prononcés la veille, par le mobilier archéologique exposé. L'exposition permet de découvrir divers objets de fouilles détenus désormais par les mairies de Narbonne et Caunes-Minervois. Elle a par ailleurs été inaugurée par les discours d'André Viola et Jean-Claude Perez, « fiers de compter Jean Guilaine parmi les citoyens audois et carcassonnais », par l'accueil de Sylvie Caucanas, Alain Tarlier, Patrick Maugard, Sébastien Lanoye sous-préfet de l'Aude et par les visiteurs venus nombreux.
L'exposition en hommage au travail archéologique de l'académicien ladernois est à visiter jusqu'au 15 février 2013 aux archives départementales. Les curieux de tout âge pourront y apercevoir l'histoire de notre société à travers pierres ou encore squelettes du Néolithique.

 

Discours et hommage en présence d'André Viola, Patrick Maugard, Alain Tarlier, Jean-Claude Perez, le sous-préfet et Sylvie Caucanas..jpg

Brève biographie en quelques dates :
24 décembre 1936 : naissance rue Trivalle à Carcassonne et originaire de Villebazy
1955 : publication de son 1er article dans le bulletin de la Société d'études scientifiques de l'Aude
1959-1962 : Professeur de l'Enseignement Secondaire
1963-1994 : Attaché, Chargé, Maitre et Directeur de Recherche au CNRS
1985 : Grand Prix de l'Archéologie (Ministère de la Culture)
1994 : Professeur au Collège de France

Originaire de Villebazy, Jean Guilaine vit son enfance rue Trivalle et passe ses vacances à Villebazy, dont il est originaire. Comme décrit dans son autobiographie « Un désir d'histoire », « La vie à la campagne » est « un moment de découverte de la nature qui se révélera décisif ». Il a ensuite étendu son champ de « découverte » à Ladern, commune où il s'est marié et vit aujourd'hui aux côtés de Christiane Guilaine, ladernoise.
Il est des histoires que l'on n'oublie pas, c'est avec plaisir et fierté que la vallée du Lauquet suit de près ou de loin les travaux scientifiques menés par l'archéologue du pays.